cheveux

Et les cheveux dans tout ça?

Après avoir réalisé plusieurs expériences tout à fait intéressantes comme les crèmes, sticks à lèvres ou démaquillants, je me suis demandée « mais comment s’y prendre avec les cheveux ? »

Voici mon retour sur 2 recettes de shampoings faits maison que j’ai testé et… pas vraiment approuvé…!!

Après de longues recherches, voici tout d’abord quelques informations intéressantes que je souhaitais partager avec vous

  • Beaucoup de shampoings ont des ingrédients nocifs pour la peau et la santé (parabène, sulfates, SLS, squats, silicone…). Mieux vaut savoir lire les compositions (INCI) ou se tourner vers des marques bio et naturelles.
  • Mieux vaut éviter les shampoings antipelliculaires ou pour cheveux gras (trop agressifs).
  • On ne se lave pas les cheveux correctement ! Et non pas besoin d’en mettre jusqu’aux pointes, non, non !! Juste sur le cuir chevelu et ensuite en rinçant les longueurs et les pointes sont lavées sans être décapées.
  • On se lave trop souvent les cheveux 😕 moi qui adore quand ils viennent d’être lavés, ils sont tellement volumineux et soyeux, c’est donc fini les shampoings tous les 2 jours ! Il faut apprendre à attendre un peu et espacer les lavages de plus en plus, j’ai déjà divisé par 2 les lavages en 2 mois, je suis passée de 4 shampoings par semaine à 2 ! Et j’ai comme objectif de passer à 1 shampoing par semaine.
  • On peut se rincer les cheveux au lieu de les laver avec du shampoing, ou utiliser du démêlant directement (ce qui aide à espacer les shampoings).
  • On peut se passer entièrement des shampoings en les remplaçant par les après shampoings (ou le no poo).
  • Quand on a une eau calcaire, c’est bien de faire un dernier rinçage avec de l’eau vinaigrée.
  • Ne pas utiliser de sèche cheveux, ça les abîme.

 

cheveux naturelsMaintenant que j’ai appris ces petites astuces, existe-t-il des shampoings faits maison ?

Alors là, je ne vous raconte pas comme j’ai, en 2 shampoings, perdu toutes mes illusions !

Je suis tombée fréquemment sur 3 recettes, l’une avec de l’argile verte, une autre avec des œufs et enfin une avec du citron et du concombre.

Je me suis dit : « super, je me lance, plus besoin de shampoing industriel ! »

Voici mon retour pour 2 recettes testées :

  • Recette argile verte et huile essentielle de citron :

Alors l’argile, ce n’est pas fait pour moi, ni pour mes cheveux, et en plus, je l’ai utilisé en poudre, c’est à dire sans faire une pâte avec de l’eau, évidemment j’en ai beaucoup trop fait et j’ai du jeter le surplus vu que je n’ai pas aimé, dommage… 

La poudre, c’est une vraie galère à appliquer sur les cheveux. J’en ai mis partout, du coup, après il faut laver entièrement la douche ! Ce n’est vraiment pas pratique et dès le début j’en ai eu marre !

Ensuite, va te shampouiner avec de la poudre !?! Ben non, ça le fait pas, ça fait un amas de poudre granuleux, ce n’est pas agréable et le pire c’est que j’en ai mis aussi sur les longueurs, il n’y avait rien d’indiqué avec la recette, pas de conseil d’utilisation et c’est bien dommage pour moi, novice…

Résultat : de la paille sur la tête ! J’ai eu les cheveux complètement desséchés, impossible de passer la main dans cette tignasse. Et j’ai dû laver la douche en prime!

Cette recette n’est pas faite pour moi…

Ce que j’en ai retiré :

  • l’argile verte c’est bien pour les cuirs chevelus gras à très gras
  • ne pas en appliquer sur les longueurs,
  • faire une pâte avec de l’eau avant application,
  • prévoir de petites quantités : 2 cuillères à soupe (et non 6!!!) avec 3 gouttes d’huile essentielle parce que ça ne se conserve pas.
  • Recette œuf / miel :

Déjà se dire, je me mets une omelette sur la tête, c’est plutôt bizarre, mais bon, c’est parti, je mélange bien 1 œuf et 1 cuillère à soupe de miel et mon shampoing maison est prêt !

Cette fois, il y a avait bien des conseils d’utilisation à respecter, dont le plus important : ne pas se rincer avec de l’eau trop chaude au risque d’avoir des morceaux de blancs cuits dans les cheveux… et là on y est, c’est vraiment une omelette 😯 !!

Résultat : beaux cheveux, rien à redire sur le rendu, par contre malgré ma prise en compte des conseils avisés j’ai quand même eu des petits morceaux de blancs cuits dans les cheveux et c’est une vrai galère à retirer quand on a les cheveux longs (et court aussi je pense !) mais ce n’est pas le pire. Le pire c’est l’odeur ! Toute la matinée avec cette odeur d’œuf sur la tête, c’était horrible voire écœurant…

Ce que j’en ai retiré : pour pratiquer ce shampoing, ne pas avoir d’odorat !

Je n’ai tellement pas apprécié ces 2 recettes que je n’ai pas testé la troisième. Ooooh non, on ne m’y reprendra pas !

Alors non, je n’ai pas trouvé de solution aux shampoings industriels mais je fais plus attention à ce que j’achète. 

Et vous, avez-vous déjà testé des recettes maison ? En avez-vous une à nous conseiller ?

Credit photo @ szolkin & RyanMc Guire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *